L’intégration de l’ABDH dan les instituciones d’enseignement supérieur du Maghreb

Le Consortium des Universités ABDEM l Consorcio de Universidades ABDEM -dirigé par la Chaire Unesco ‘Citoyenneté démocratique et liberté culturelle de l’université de La Rioja- a présenté un projet novateur à la Commission européenne.

L’éducation est un moteur du progrès

ABDEM souhaite soutenir et accompagner l’enseignement supérieur du Maghreb vers l’intégration dans les études universitaires de l’approche basée sur les droits de l’homme (ABDH) notamment dans les formations de droit, travail social, sciences de la communication, et sciences de l’éducation conformément aux propositions du Programme mondial en faveur de l’éducation des droits de l’homme des Nations Unies. Le projet ABDEM part d’une vision très claire: l’enseignement supérieur est un moteur pour le développement humain, économique et social de la région du Maghreb. Dans le but de situer de manière adéquate le projet ABDEM, il est nécessaire de tenir compte de trois faits majeurs :

  • Le développement social, culturel et politique qui est en train de se produire actuellement au Maghreb et l’intérêt particulier pour les droits de l’homme et pour la démocratie dans ce nouveau contexte
  • Le rôle fondamental de l’enseignement supérieur dans l’évolution vers des sociétés ouvertes et démocratiques.
  • L’accompagnement de la mise en marche d’économies basées sur la connaissance dans les pays du sud de la Méditerranée. L’enseignement y jouera un rôle décisif.

Partant de ces faits, ce projet propose une contribution d’enrichissement des programmes d’enseignement supérieur dans la région du Maghreb par l’introduction de l’ABDH. Ce projet comprendra l’introduction de l’ABDH non seulement des contenus académiques, mais aussi un modèle de gestion promouvant les droits de tous les membres de la communauté universitaire.